Saison 9

Il ruisselait sur le canapé depuis ses cheveux obstruants/décorants son visage et ses jambes croisées, son jean dégouline sur ses orteils.
où posé ses mains aplaties un doux sourire, presque désolé ?
Désolation que les pluies d’automne achèvent en recelant le germe du printemps.
Leurs regards se croisaient sur le miroir, superposés en ce cadre que l’orientation seule incarne et coulaient sur leurs cous bientôt offerts. Pol posait la serviette et s’approchait. Le miroir désormais tient la surimposition plus qu’illusoire. sans goûter la fraîche bise de leurs corps enlacés, encore que la buée ne tarde à se manifester. Ils auraient pu être frères doublés de jumeaux, car ils sont désormais quatre(dans cette partouze) là où même le lubrifiant, par son reflet, s’esthétise. La prochaine fois je détaillerai les motifs que dessinaient les poils sur leurs cuisses bombant les mollets pourtant niant les torsions du muscle caressé, (ce n’était pas du Michel-Ange).

Commentaires :

  1. Alg’VWY7aSwampSon II says:

    À travers le tube d’acier précipité, D ‘ ‘ s’était arrêté à ses pieds. Elle se penchait pour le ramasser et lit son nom sur l’enveloppe qu’elle dégoupille tout en se dirigeant vers son bureau. L’air préoccupé qu’elle prend en s’asseyant/posant le document nous informe de l’importance de cet évènement.Elle continue à feuilleter les quarante pages en silence, si pensive, que l’effervescence de cette salle de rédaction (openspace fouilli) ne la détourne des lignes qu’elle parcoure. Enfin elle se tourne vers son collègue « Guillaume. Viens voir. » Il s’approche et après une seconde d’hésitation elle consulte son répertoire. Comment s’appelait-il déjà ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.