Pastichômages

Parole de sage :

Après une soirée où je fus désagréable à quelqu’un je me repens, mais je me sens bien et je me dis que dorénavant je ferai attention aux autres. Après une soirée où je n’avais rien à me reprocher mais où quelque imbécile me répéta ses âneries, (sans me permettre de lui dire une bonne fois (soit que je fusse trop poli soit qu’il parlât trop) « écoute, tu es si ignorant que tu l’ignores et tout ce que tu dis le montre ») je me dis que le monde est peuplé d’imbéciles et que je ne vaux pas beaucoup mieux.
Dès lors, ne nous étonnons pas qu’arrivés à un endroit de la société où ils s’épanouissent, les uns les autres s’exclament J’ai souffert. Maintenant je vais abuser de mon autorité comme les autres avant moi car nous préférons tous nous repentir du mal que l’on a fait, que nous nous efforcerons de ne plus faire, plutôt que ressasser le mal, ou l’inconfort la gêne, que l’on a subi.

—————————————————————————————

Idées gênantes

une brique deux briques tu
fabrique des briques
des briques en terre
des briques en plomb
des briques de maison
que t’habite pas
car tu
fabrique des briques
débriques qu’on débarque pour faire des briques et deux briques et trois et des briques
en or. Et de terre cuite
des briques en maison
des maison en briques
Ce monde est imbriqué
Un briquet pour briguer en société
pour briller la nuit
Cacher les étoiles avec des briques
Plutôt qu’allumer la poudre à brique
ou fondre l’or de leurs briques

—————————————————————————————

Conclusion [singerie en souvenir de Michel Butor] :

Pastis aux mages
Car je suis grand alchimiste
Je fis goûter ma décoction
À des cons,
Apprentis chimistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.