En série

L’éclosion craquante un peu fébrile du plastique à côté de soi entre des mains, qui pourraient être les vôtres, d’un voisin bruyant parfois encombrant. Parmi cent millions d’autres nous aurions pu le choisir : alignés en un ordre cosmique et !Beau! on dirait du Boileau : la fusion parfaite du land art et du readymade, signés numérotés, ésotériques et délivrant les odeurs qui ouvrent le diaphragme d’appréhension spéculative.

En Série,

Déballé englouti jeté après s’être tenue entre nos doigts malhabiles, nous-même en série comme les cartouches d’une imprimante renouvelant le geste/la location prométhéen/e : qui vieillit et pourri, je prends, et laisse à la terre les chargeurs d’ordinateurs. Et j’observe ma voisine éplucher l’écorce mollement amidonnée pour le saler.
Avant de se mettre à le manger.

Nos cellules progressent aux rythmes des canines qui se gâtent, des déchets qu’on enfourne (dans une poubelle publique, un grand sac noir lié par un arceau de métal où tu pourrais trouver l’appareil dentaire de ton premier amour qu’elle grattait quand tu ne regardais pas).

Ces signes ésotériques que vous voyez là la caméra s’approche de l’objet que le professeur manipule, était comme une seconde langue pour nos ancêtres. Ces balises leur indiquaient la fonction et la nature de l’objet. De l’autre côté on trouve des symboles en apparence proches mais beaucoup plus difficiles à interpréter on pense qu’ils servaient à l’indexation des denrées et des marchandises selon un système très perfectionné qui permettait de rendre compte de toute l’étendue de la création. Certains vont jusqu’à penser que les individus eux-même, relevaient de cette indexation systématique. Regardez! Cet objet est extrêmement bien conservé, aujourd’hui on ne sait plus faire des choses qui se dégradent si lentement, Vous !imaginez ?: cet objet est resté 100 ans burried here… Tandis que la caméra opte pour un plan large sur un terrain que l’équipe déblaie : entre les dunes une plaque dont ils pensaient qu’il s’agissait du sol. On suppose que cet endroit était une sorte de grande coopérative où les individus allaient collecter leurs rations, on ignore encore si le choix était laissé à l’individu, si on le guidait ou si on le lui imposait. » La caméra revient sur le professeur porte un bob poussiéreux et un sourire passionné.

Il faut avouer qu’on se perd vite Dans ce Time square diurne et miniature chaque allée surmontée d’une indication AideAlimentaireStreet ConserveBoulevard et LoisirDiscount. Que le regard s’éduque et le rythme s’inscrit comme le coup franc dans les jambes, nous voici prêts à expédier aussi vite que la caissière, en un regard elle calcule la carte bleu et nous fourrons le sandwich la bière dans nos sacs comme on prépare une expédition. Petit à petit nous apprenons à différencier les nuances d’oxygénation des étains qui font la bière savoureuse, identifions immédiatement l’eugénol du guanylates. “Avec toi, je me sens étendu à tout l’univers” Supermarché, lieu d’entraves et d’embouteillages,

« Je me souviens » À la cantine le menu disait : Porc ananas/Risotto au légume, c’est bon, nous ne sommes pas dépaysés si j’avais été bon élève j’aurais pu établir, déjà gagner du temps sur ma vie future, car je tâtonne encore dans ces bacs à jouets glacés où nous enfonçons les bras (jusqu’au coude) pour saisir des pleines poignées de sachets Mélange Asiatique Frites au four ou tout ce qui pouvait se lire sur le mur de la queue avant de composter ton ticket dans cette machine à plateau qui était toujours en panne.
(so hype quand nous choisissons le burrito végétarien) je paye toujours à l’apparence plutôt qu’à la qualité quelque sandwich mou et fade, la fraîcheur faisant taire les goûts désagréables, collant parfois au palais derrières les incisives c’est très dur alors à déloger, ……la salive à force de succion trouve un bout oublié et ravive le goût à la langue, inonde le seuil du palais d’exhalaisons nécrophiles (S1mio-mustyk porte alors bien son nom : régulièrement je le vois gratter du bout de l’ongle), va jusqu’à se fouiller le fond des joues. Une bouillie qui donne idée du monstre qu’on a au ventre

Le summum de l’ingéniosité et de la technicité il y a 30 ans. « Les parents de la petite Cunégonde sont demandés à la caisse. »
pour mettre à disposition coussins péteurs Pour les Garçons, poupées Pour les Princesses. Tandis qu’Éducatif, car le capitalisme était ainsi. (En famille) achetez rues, hôtels, maisons, banques, à l’effigie du dessin animé de ton choix !
Tout ceci coûte des millions,
pour empaqueter nos désirs et rapporte
Cet endroit où les études de marchés se réalisent avec la concréïtude des étagères, le bruit des caisses enregistreuses, des tapis roulants. Paradoxalement nous ne sentons pas la sueur malgré toutes ces déambulations ! Le temple aux millions de pas hérités de la matrice des soupirs où l’on nous façonne des aspirations à la chaîne. Un jeune garçon regarde, ambition émerveillée la fascination tient difficilement dans la mâchoire de ses pensées décrochée quand il distingue enfin derrière la vitre : la cycladique de basalte, n’est qu’(car alors la statue lève/sort de sa poche index et majeur refermés sur une baguette de prestige à sa bouche pour vapoter) un homme. Et dans les vapeurs de l’idole dissipée, se tient toujours la sombre puissance du seigneur-distributeur d’Attractive World ou n’importe quel autre de ces hangars. Un jour je serai celui-là ou bien celui, (« aimé doit-il être des Dieux! ») qui le fera rencontrer terre.

!PROMO SHOP au coin de chaque avenue pour 2×6 achetés deux offerts, une affaire ! Heureusement, tu penses à notre éducation : Pour votre santé, consommer de l’alcool avec modération au rayon LiquorWay.

Rappelons-nous « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire viennent facilement à la bouche » :
jambon beurre
poulet curry
thon crudité
végétarien(au soja du sud-ouest)
campagnard
parisien

La FraîcherieCorner accumule fruits et légumes, viandes et fromages nous aurons le plaisir de payer une madame à être conviviale, oh hypermarché nous t’aimons tant : tu as l’amabilité de dépêcher un faux-chinois (ie sans accent) pour nous proposer des échantillons gratuits de tes sushis fait avec les restes de la poissonerie. Quel farceur tu fais! “Jamais assez de fange et mon corps n’a pas encore execrer suffisamment de sa matière pour y frotter le tien”. Lieu de tous les vices : mélange mojito tout préparé riz en poudre porc instantané. Tout ce sucre!, et bientôt !, dans vos Shampoing:
Aqua 56,7%
Sucre 32,2%
Laureth Sulfath 4,7%
Poluquaternium 3%
Benzyl 2%
Propylparaben 1%
Glycérol 0,9%
additif : Acide citrique 0,5%

Oh Supermarché nous apprécions tes efforts pour t’adapter, mais tu nous déçois trop souvent. Tomate d’Espagne : Palmier et Sable Fin, Tomate d’Espagne : Pesticide Émulsifiant. Oh Supermarché! Sucre et sel mélangés, Oh Supermarché! Idoles et puanteur, Oh supermarché! Au delà du bien et du mal : sédimentation et corruption, Oh Supermarché! Longues allées accumulées ! Oh supermarché ! expert en tout spécialiste en rien, Oh Supermarché! traction-avant au bip de la machine CAISSE 5, et étirement rétrospectif devant les cochonneries, magasines télés, à l’échelle d’une file devant le Parthénon à la place du minikebab : des bonbons, tv7 jour et le tourniquet à lunette de soleil verres assombris protection zéros pour 1 euros perdez la vue !

Oh hangar-réaffecté-néontisé-micromegapolisé, tu n’as pas fini de nous saluer Perdure ton terne habitacle même sur le troisième satellite de Saturne : Vaillant et chaleureux (j’étais égarée en pleine averse) tu nous abrites et, c’est bon, je sais ce que nous allons manger ce soir.
Grâce à toi nous avons moins peur du noir

" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=En+s%C3%A9rie&url=http%3A%2F%2Fmangr0ve.com%2Fen-serie%2F&via=">">Tweetez
2 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.