Nébule Synaptique 1, MAl politique

Forgotten Heirdom : bonjour
Euthanique Sonia : Bonjour, comment va ?
Postmultidom : Car même Gil Scott Heron devait se faire récupérer dans la grande lessiveuse de l’imaginaire révolutionnaire attardé, c’est-à-dire colonisé :
Forgotten Heirdom : J’irais faire la manif de jeudi avec ma pancarte The Revolution will not be televised
SE : 0 LE : 7 taille : 3,98 GB
Si seulement je pouvais ne plus avoir honte de moi même. Mais détendu libre et confiant.
Euthanique Sonia s’appelle désormais RévolutionR-attardés-anonymes
Forgotten Heirdom : Pour dire aux gens que la télévision est un miroir déformant, et les inviter à participer (pour une fois) à un véritable évènement.
RévolutionR-attardés-anonymes : “Thx 4 sharing”
Hystericalixx : « On nous cache tout on nous dit rien »
Forgotten Heirdom : Le jour, où tu ne pourras que regarder une télévision d’Etat, écouter une radio aux mains de la classe dominante, tu viendras pas te plaindre.
Postmultidom : lol Il faudrait préférer le plus festif (et au fond déjà autoperverti) slogan de Funkadelic Free your mind and you ass will follow. Il faut libérer son cul de la menotte du chiotte sur lequel il est enfoncé
Postmultidom : Ou tu regardes pas la télé 😉
Postmultidom is now known as Remembered Fool
Hystericalixx : Move your ass nigga !
RévolutionR-attardés-anonymes : Alors de 1 C’est pas parce que c’est festif que c’est pas profond. Il semble qu’en France : on a un vrai problème avec la dichotomie comédie/Tragédie. Dès que c’est drôle ou festif, c’est forcément pas profond ça va pas. Et si par miracle, le caractère inteligent du travail comique est irréfutable, c’est surprenant, voire même une coïncidence.
RévolutionR-attardés-anonymes : Et de 2 @Hystericalixx non. Juste, non.
Hystericalixx est en train d’écrire
Forgotten Heirdom : La palme d’or de la grandiloquence est décérné à @RévolutionR-attardés-anonymes !!
Hystericalixx est en train d’écrire
Hystericalixx : Non mais sérieusement : encore un connard qui se croit original avec ses goûts en zik trop stylé. C’est-à-dire, si noble soit la cause (j’ai déjà pensé Modernity is the new black, à présent:) revolution is the new kitsch.
Hystericalixx est en train d’écrire
Forgotten Heirdom : Pourquoi tout le monde est si violent en ce moment ? :'(
Hystericalixx est en train d’écrire
Hystericalixx : Si kitsch que lorsque je me décide à sortir de chez moi acheter du pain après avoir écouté CREAM je sens la naissance d’un mouvement contestataire et chaque hachetague prêt à trancher la langue aux phallocrates quinquagénaires ploutocrates blancs hétérosexuels (j’ai rien oublié?).
Hystericalixx est en train d’écrire
Remembered Fool : Le fruit d’une lente dérive. Peut-être à un moment, y a-t-il eu une fracture politique que nous n’avons pas vue mais sentie. La coupe était pleine, il s’agissait de savoir quand nous en aurions assez. Tu sais c’est le « Mais qu’est-ce qu’on attend ? —Juste d’être un ptipeu plus nombreux. » Maintenant qu’on est de plus en plus nombreux à être de plus en plus pauvres. On a plus rien à perdre, on est prêt.
Hystericalixx est en train d’écrire
Forgotten Heirdom : Ah. OK. En fait, je voulais dire « pourquoi tout le monde est énervé en ce moment sur le Forum-68.^^' »
Hystericalixx est en train d’écrire
Remembered Fool : Ow! Damned (moi qui croyais que c’était un forum de musique à la base)
Hystericalixx est en train d’écrire

Hystericalixx : Alors que je vais juste acheter du pain, et que finalement, tout ceci n’est qu’un vase clôt (certes plein mais inapte à la déborde) et qu’on est dix à vouloir faire la révolution…
RévolutionR-attardés-anonymes : ok ok we get it! tu veux participer ou continuer à râler tout seul à côté ?
Hystericalixx : Ok mais vous semblez penser un peu comme si l’histoire revenait en arrière, or pour cela .il faudrait (déjà) que l’histoire avance.
Remembered Fool : Et nous vivons toujours au Moyen-Âge.
Forgotten Heirdom : J’observe la lente corruption de l’espèce, son monde moisir.
Hystericalixx : Mais since internet,
Hystericalixx : we all have something to loose.
24Genezu24 : « Mais depuis le wifi nous avons tous quelques chose à perdre »
Don’t mind him, He’s an eevee breeder
RévolutionR-attardés-anonymes : Il suffit de dix mecs bien cocaïnés pour prendre l’Élysée. Les autres suivront.
Forgotten Heirdom : (Tarée la meuf)
Monpseudo has joined
Monpseudo : Entre nous on a toujours l’impression d’être nombreux.
Hystericalixx : c’est à dire :notre problème c’est comment on va faire pour produire l’Aïephone écolobio ? Et produire assez d’électricité et d’espace pour stocker toutes les datas qui serviront à nous vendre des voitures électriques ?
Mon pseudo : C’est vrai que tout le monde est un putain de playmobil.
Forgotten Heirdom : Parle pour toi.
Mon pseudo : Entre nous on a toujours l’impression d’être nombreux…

Alice chantait gaiement, s’extasiait de ce doux printemps. !enfin un peu de soleil berçait son visage. Levant les yeux, un instant elle regarde le ciel ; à côté d’elle Mathieu s’égosille, esquinte ses godillots, renforce la certitude qui le submerge et l’emporte, Elle, inspire au-dessus de la marée l’allégresse .Qu’obscurcit une traînée puis tout un nuage rougeoyant, à la cloche purement tracée.

Ce n’est que le premier fumigène, car très vite vinrent Chaos Cris Fureur et Douleur (lorsque tombent les grenades désencerclantes), dans le bruit et le fracas, ils se préparent à quelque geste sacré : briser l’une de ces vitrines où l’on enchaîne les hommes face à un soleil trompeur, projecteur des ombres du besoin accrochées aux talons de pulsions fantoches. Ils, et nous, étions tel : changeant de divinité, détruisions les babioles des monolâtresdamnatio memoriæ, au profit d’Aton version New-Age.
Anonyme, « Quelques haies crient », Cahier d’une révolution avenir, Paris, Édition de la Brèche, coll. « Laboratoire », 2022, p. 58

Carabossetype : fée/roche
Attaque Sorti lég’
 :
Non mais franchement, je vous écoute dans vos soliloques depuis un moment. et vous voulez faire la révolution ? Et quoi ?: « Les millenials vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants », c’est pas un conte de fée la réalité. Ils auront pas de boulots vos enfants, pas de chocolats, au mieux ils boufferont des antibio saveur poulet avec un verre d’eau en poudre pour faire passer tout ça. Mais il n’y aura, sans doute plus rien à manger. ni à se partager. ni même à faire la guerre pour.
Alice Misylvia : Pourquoi y a toujours un connard pour casser notre trip ?
Carabosse : Welcome to the real world
SecHell : lol @Carabosse c’est le genre de petite bourgeoise mal baisée venu saper le morale des mecs prêts à se bouger le cul
?uestion : Oh le phallocrate !
SecHell : T’as vu, jsuis #tropacharli
Mathieu SixtyHate : Ladies & gentlemen, please : “now Back to a regular programming”.
Shengen’s Spirit : Toujours est-il (merci @Mathieu SixtyHate) que le mieux c’est sans doute pas l’action violente mais de mener sa vie à l’écart en espérant inspirer les autres, c’est pour cela d’ailleurs qu’on parle de changer la France d’abord puis les autres pays nous suivront en voyant comme ça marche juste MIEUX. Donc, il faudrait qu’on parte construire des villages en yourte for the chosen few, cultiver la terre et on vit comme ça loin de leurs conneries de Plastik-pipoles.
Mathieu SixtyHate : Je ne suis pas d’accord (mais il n’y pas de quoi ^^), mais je comprends ton désir de partir. Et l’idéal qu’il y a derrière. Cependant il me semble que seule une action collective et « institutionnelle » peut changer réellement les choses. Car le monde d’aujourd’hui est le fruit de choix faits il y a longtemps, chaque embranchement nous entraînant dans des ramifications toujours plus sinueuses, si imbriquées qu’il paraît difficile de revenir en arrière changer de direction mais je veux croire que c’est possible.
?uestion : ok, là c’est le moment où @SixtyHate et @Shengen s’isolent dans un autre fil pour faire du forumrose.
Shengen’s Spirit : ^^
Mathieu SixtyHate : ^^
Shengen’s Spirit : 😉
SecHell : lol
Mathieu SixtyHate: 😉
Mathieu SixtyHate has quit
Shengen’s Spirit has quit
SecHell : Non, Mais, Sérieusement ?
Alice Misylvia : Bon et maintenant que les deux principaux contributeurs sont partis se pécho on parle de quoi ?
SecHell : Ba on continue sur notre lancée tiens !
Y-Beam : Je dirais plutôt une action collective sans chef de file, sans qu’on puisse distinguer un leader, pour éviter la personnfication
?uestion: Aucune idée
AbilisImioälibiotrope : Ohlala faut arrêter avec ça, le délire de « pas de personnification ». On SAIT que vous aimez pas la télé
xyriz55-69 : Sans compter que c’est un désir névrotique (c’est-à-dire refoulé) d’être cette individualité prédominante, le héros d’un show télé pour reprendre ce que disait @AbilisImioälibiotrope (trop long comme pseudo :p)
Y-Beam : Putain ki a invité @Freud404 ici ?
AbilisImioälibiotrope : Aucune grande cause sans ses martyrs
Y-Beam : D’accord mais de mort len-en-te…
xyriz55-69 : pour ça il y a les commissariats. Pourvoyeurs de prophétie depuis 1940 toujours.
AbilisImioälibiotrope : Je travaille sur un livre moi, que j’appelerai Cahier d’une révolution avenir
Y-Biim : Ouais bof.
AbilisImioälibiotrope s’appelle désormais Kamala
xyriz55-69 : Trop cool ! Ca parle de quoi ?
Kamala : Quoi ?
Y-Beam : Le jeu de mot.
Y-Beam : Et le fait que sous tes airs de maoïste allumée tu choisis d’écrire un livre au lieu de lancer un pavé.
Y-Beam : @xyriz55-69, tu viens vraiment de poser cette question ?
xyriz55-69 : Ce sera peut-être un pavé dans la mare.
Y-Beam :
N0YA : On va tout de même pas partager les fruits de cette nouvelle société avec ceux qui, au fond, n’avaient rien donné pour elle ?
xyriz55-69 : C’était ironique.
mieuxfaisdemetaire : hfhouuuuuh je croyais qu’on faisait une redif de 68 pas de 89 moi ^^
N0YA : Jvois pas le problème, les bourgeois ont pris le pouvoir à un moment, chacun son tour. Maintenant c’est le nôtre. Il s’agit pas 2 fer en sorte que tout le monde soit heureu ou quoi. Juste, la maintenant, il faut organisé de manière meixu le travail et la sociétée et c’est nous les plus performans pour ça. Nous les plus aptes à gouverner
20-cent 18 : Ok alors, @N0YA le néofasciste là, il commence à me les pomper.
N0YA : Les larbinsassureurs les larbins caissiers les étudiants et bien sûr les étrangers on les a exclu si longtemps ! on allait quand même pas se mettre à les intégrer! Encore ce qui avait crié un peu méritaient plus que les autres.
20-cent 18 : Oh !
20-cent 18 has quit
N0YA : Chochotte, je suis juste…
mieuxfaisdemetaire : Robespierre!
N0YA : Objectif
Guanyin : Quelle est la différence entre Darth Vader et Cohn Bendit ?
mieuxfaisdemetaire : Sameshit.
Blitz : Je sais pas
Guanyin : Personne ne lui retirera son masque pour qu’il nous dise agonisant « il y avait encore un peu de rouge en moi »
Blitz : À moins qu’il ne parle du bordeau.
N0YA : Je me souviens……

On découvrait que « se battre » voulait dire quelque chose. Toujours le bras armé de l’État avait été ; De haut en bas s’abattant, sans coup férir sur les contestataires. Alors que la société s’adoucissait, la violence restait le monopole des puissants.

mieuxfaisdemetaire : « Godamnit the first one wants freedom then the allgodamnworld wants freedom »
Guanyin : Je suis prêt à ma battre

Car « l’État », ce n’est jamais que « les puissants ».
Car il semble que cet adoucissement est requis du citoyen, et ne concernait que lui. Quoi qu’il advienne, l’État restait prêt à frapper et peser de tout son poids pour polir la nation sous l’uniforme sourire.

Blitz : Tu es prêt·e à te battre

Et cette violence nous apprenions à l’aimer. Notre sœur, notre mère, ne nous avait-elle pas engendré/guidé pour accomplir cette tâche : se dresser et incarner le rapport de force.

N0YA : Il·Elle est prêt·e à se battre

Une manifestation, tout mouvement de lutte, ce n’est jamais que cela : des corps dans l’espace. Et quand être là ne suffit plus, nous découvrions (naïfs que nous étions) que « la lutte », « le combat », n’étaient pas des métaphores.

Kamala : Nous sommes prêts·es à nous battre

Le rapport de force se forme et se referme sur nos états d’âme.

Vous êtes prêts·es à vous battre

Face à nous, de la tyranieeule bleu d’une phalange hoplitique : nous devions nous faire barbares bigarrés pour lutter.

Ils·Elles sont prêts·es à se battre
" data-link="https://twitter.com/intent/tweet?text=N%C3%A9bule+Synaptique+1%2C+MAl+politique&url=http%3A%2F%2Fmangr0ve.com%2F2187-2%2F&via=">">Tweetez
3 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture. Click on the picture to hear an audio file of the word.
Anti-spam image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.